Multiplier les contenus avec une seule vidéo

Dernière mise à jour : 16 déc. 2020

Créer une vidéo pour son entreprise est synonyme d'investissement. Que ce soit en temps si vous la concevez vous-même ou bien en argent si vous faites appel à un prestataire. Seulement voilà, que faire de votre vidéo une fois celle-ci postée sur votre page Youtube ?


La laisser prendre la poussière en espérant récolter quelques vues ? Non. Comme tout investissement, il faut la rentabiliser ! Pour cela, rien de tel que d'utiliser votre vidéo pour multiplier les contenus. D'une part, cela soulagera votre planning éditorial car vous pourrez "recycler" votre vidéo sur plusieurs semaines.

D'autre part, dans une époque où nous sommes ensevelis par un flot de créations, il est primordial de pérenniser votre contenu et ainsi l'imprimer dans l'esprit de vos consommateurs.


Voici quelques astuces simples et efficaces pour multiplier vos contenus à partir d'une seule vidéo.

N°1 : dévoilez les coulisses !


Saviez-vous que les gens raffolent des making-of ? Découvrir l'envers du décor est un plaisir car tout y semble plus authentique. L'aspect "corporate" laisse la place à la vraie personnalité des acteurs. Or, c'est justement l'une des grandes tendances de l'année : on veut connaître en profondeur une marque et ceux y œuvrent. La transparence avant tout !



Toute vidéo implique de la préparation ou du tournage. Croquis préparatoires, installation de l'équipement, selfies entre acteurs... Voilà tout un tas de contenu que vous pouvez utiliser ! Libre à vous de dévoiler ce contenu annexe avant la publication de la vidéo pour faire du "teasing" ou bien sous forme de making-of.

N°2 : adaptez les formats.


Cet aspect concerne les réseaux sociaux mais pas que ! Imaginons que vous venez de terminer votre vidéo et que vous souhaitez la partager sur vos réseaux sociaux. Si certains réseaux acceptent très bien le format 16:9 (basiquement 1920 pixels de large pour1080 pixels de haut), Instagram par exemple donne du fil à retordre avec son format carré et ses stories verticales. Veillez à exporter (ou à le demander auprès de votre freelance) au format adapté selon le réseau social.

Voici un résumé générique des formats à privilégier en fonction de votre réseau social (en pixels) :

  • Facebook : 1280*720 ou 720*1280

  • Instagram : 600*315, 600*600 ou 600*750

  • Stories Instagram : 1080*1920

  • Snapchat : 1080*1920

  • Twitter : 1920*1200 ou inversement

  • LinkedIn : 1920*1080

  • Pinterest : 600*600 ou 1600*900



N°3 : découpez votre vidéo !


Plutôt que de partager constamment la même vidéo, vous pouvez mettre en avant une partie spécifique. Cela fonctionne encore mieux pour une vidéo longue car il est très difficile de garder l'attention d'un lecteur plus d'une minute trente.

Dans le cas d'Instagram, c'est même indispensable puisque le réseau social n'accepte que les vidéos de moins d'une minute. Il n'y a qu'en passant par sa plateforme IGTV que vous pourrez proposer un format plus long. Pour Facebook, il est recommandé de poster des vidéos de 3 minutes environ.

Ainsi, vous passez d'une publication à deux, trois ou quatre publications. Une façon simple et rapide de multiplier votre contenu ! Il est également possible de prendre des captures d'écran ou de créer des GIFs qui serviront votre communication. Ce phénomène devient de plus en plus populaire sur LinkedIn.

N°4 : variez vos supports de communication.


Accordez-vous un temps de réflexion pour déterminer :

-A qui cette vidéo est-elle destinée ?

-A quel moment est-ce pertinent de la regarder ?


Par exemple, une vidéo promotionnelle n'a pas sa place dans votre chat de service après-vente. Les utilisateurs ont déjà consommé votre produit, l'intégrer à cet endroit ne ferait qu'alourdir votre process. Mettre en avant votre production dans votre prochain emailing, par contre, semble pertinent.


Voici différents supports où valoriser intelligemment votre vidéo :

  • Sur votre site web

  • Sur vos réseaux sociaux

  • Sur vos plaquettes commerciales digitales

  • Sur vos newsletters

  • Sur votre blog

Bien sûr, l'idée n'est pas d'inonder votre communication avec une seule vidéo. Il s'agit simplement de rentabiliser à fond un contenu coûteux pour servir au mieux votre business.

N°5 : repostez de temps en temps.


Tous les mois, votre communauté s'élargit au fur et à mesure de vos actions marketing. Plutôt que de laisser mourir votre contenu, repostez-le de temps en temps. Attention, cela ne concerne que les vidéos qui sont non-périssables. Ne faites pas cela pour des contenus ultra-spécifiques comme le Movember, l'inauguration d'un évènement, etc.

N°6 : programmez consciencieusement.


Maintenant que vous savez comment multiplier les contenus à partir d'une seule vidéo, voici venue l'heure de la programmation ! En effet, il est aussi important de varier les contenus que de les planifier pour ne pas lasser votre communauté.


Imaginons que j'ai créé une vidéo Foire Aux Questions face caméra de 3 minutes. Ma société dispose de 3 réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter ainsi que d'un site internet. Voici un exemple de programmation type :


Semaine 1 :

-Publication d'une photo de tournage sur Twitter.

-Publication d'un extrait sur mes stories Facebook et Instagram.


Semaine 2 :

-Intégration de ma vidéo FAQ sur une section de mon site web.

-Publication d'une story FB et Insta pour annoncer la publication de la vidéo.

-Publication de la vidéo intégrale sur Facebook.

-Publication d'une minute de la vidéo sur Instagram et Twitter.


Semaine 3 :

-Intégration du lien de la vidéo dans une newsletter.

-Publication d'une story Instagram pour annoncer la suite du contenu.

-Publication d'une minute de la vidéo sur Instagram et Twitter.

-Publication du making-of de la vidéo sur Facebook.


Semaine 4 :

-Publication d'une story Instagram pour annoncer la suite du contenu.

-Publication de la dernière minute sur Instagram et Twitter.


Semaine 5 :

-Publication du marking-of de la vidéo sur Instagram et Twitter.


Semaine 20 :

-Repartage de la vidéo sur les réseaux sociaux.

Conclusion

Voilà, cet exemple n'est pas à prendre au pied de la lettre mais vous savez désormais multiplier vos contenus à partir d'une seule vidéo ! Il est important d'imaginer votre programmation en amont afin de prévoir les différents exports, photos et making-of pendant votre production audiovisuelle.

Vous avez un projet multimédia en tête ? N'hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir de vous aider !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout